Project Description

La saison des têtes de violon est arrivée. Fidèle à ses habitudes, Claudel Thibault s’offre des vacances afin de se consacrer à sa passion : la cueillette en milieu forestier. C’est un art qui nécessite une excellente connaissance de la forêt et un grand respect pour la ressource! « On s’improvise pas cueilleur », nous dit Claudel… qui nous rappelle d’ailleurs qu’on ne doit jamais manger des têtes de violon crues!

Glacis.TV est allé passer une matinée en sa compagnie.

Les têtes de violons au menu du chef Olivier :
En saison, le chef les sert en légumes d’accompagnement. Il en fait blanchir aussi afin de pouvoir en servir poêlées, en hiver notamment. Il les offre aussi en marinade maison pour des entrées!